Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 13:56

                                                                                                   REPONSES A NOS AIMABLES BLOGUEURS

 en-tête ami archives Bis

Les tramways connaîtront un vif succès, le réseau sera même sous dimensionné face à l’afflux touristique en hiver.
La concession des tramways sera accordée jusqu’en 1949.

Elle disparaîtra avant.

La concurrence des autocars privés sonne le glas des tramways de Cannes dont les lignes s’arrêtent de fonctionner en 1933.

 

La villa La Palette est située avenue Maurice-Derché, ancien chemin de Merville.

 

Maître Borniol fut maire de Cannes en 1870, il respecta la mémoire généreuse de son épouse en faisant d’amples donations au profit des malheureux cannois. Sa demeure était située sur l’actuelle résidence Maintenon.

 


CES FLEURS QUI PARLENT DE NOS DEMEURES

 

  Asphodèles, pervenches, volubilis, airelles, fraisiers,amandiers…Tous ces noms si délicats et parfumés nous les retrouvons sur des plaques nominatives d’habitations cannoises et cannetanes réalisées au début du XXe siècle  par les céramistes H.Cros et G.d’Hallu. Ces plaques émaillées nous permettent encore de rêver. Elles sont les derniers vestiges d’un patrimoine méconnu, promis à une fin certaine dans les années à venir. Chaque plaque est une œuvre d’art décorée avec amour par des artistes que le temps a plongés dans l’oubli.
 Je vous invite, au cours de vos prochaines balades, à lever les yeux et à être charmés, vous aussi, par ces bouquets inodores mais pleins de charmes. P. D.

 


l-oasisP1010291

 

 

 


TENUES  LEGERES


1892, dans l’intérêt de la morale publique et considérant les nombreuses plaintes enregistrées, la Municipalité cannoise prend, le 9 juin, un arrêté tendant à rendre obligatoire le port d’un costume de bains pour les personnes se baignant sur la partie du rivage comprise entre la pointe de la Croisette et la gare de voyageurs de La Bocca. En dehors de ces limites, le port d’un simple caleçon demeurait toléré.

 

 

 

 

L’HEPTAGRAMME DU BOULEVARD GAZAGNAIRE 

 
Heptagramme

 

C’est une croix à sept branches, cherchez-la sur un trottoir du boulevard Gazagnaire et que votre chien la respecte! Elle est le symbole de sainte Estelle.

 

Sainte Estelle étant la  patronne des Félibriges, qui peut trouver dans sa mémoire le souvenir d’un poète ayant pu habiter la maison dont le seuil est ainsi poinçonné?

Ils sont sept de Font-Ségugne  à l’origine de ce mouvement provençal, le 11 mai 1854, Frédéric Mistral, Joseph Roumanille, Théodore Aubanel, Jean Brunet, Paul Giera, Anselme Mathieu, Alphonse Tavan. M.L.R.

 

  

A LA RECHERCHE DES REMPARTS DE L’ EST ET DU SUD- EST DE CANNES

 

Les remparts de l’ouest de Cannes furent abattus après 1745, pour laisser place à la rue Georges - Clemenceau afin d’élargir la voie Royale de Fréjus à l’Italie; peut être avaient-ils protégé Cannes de la Grande peste de Marseille en permettant de filtrer les entrées de voyageurs venant de l’étranger par terre et par mer. Ceux venant de Marseille par terre, étaient filtrés par le cordon sanitaire établi le long de la Siagne et dirigés en quarantaine vers le mont Cassien.


Quand on ouvrit des voies, comme la rue du Marché, aujourd’hui la rue Gazagnaire, et la rue Louis-Blanc, on éleva en temps de guerre, un rempart au bout des nouvelles habitations, rempart qui était démoli aussitôt le calme revenu.
Ainsi en 1649, Barthelemy Ferrare fut chargé d’édifier à chaux et à sable, à l’extrémité est de la bourgade, vingt-deux cannes de muraille, d’une hauteur de quatre cannes, y compris les fondations, et d’une épaisseur de quatre pans en bas et trois en haut, dans laquelle une porte devait être aménagée, le tout au prix de six livres la canne carrée.


En 1690, il fallut réparer et compléter les fortifications de la ville. Honoré Allègre s’engagea à élever une palissade en bois de pin destinée à doubler les murs, devant avancer de quatre cannes dans la mer et avoir une hauteur de dix pans res de l’eau (la mer venait jusqu’à l’actuelle rue Félix-Faure). Est-ce l’une de ces palissades, retrouvée en 1965, que l’on a voulu faire figurer  sur le bas-relief du retour de Napoléon de l’île d’Elbe qui orne l‘église Notre-Dame du Bon-Voyage?
  M.L.L.

 

Plaque Napoléon 

  

Partager cet article

Repost 0
Published by mlr - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Pages

Liens